Democratie et constitutionnalisme

Sous la direction de : Véronique Champeil-Desplats, Jean-Marie Denquin

Publié le 16 mai 2019 Mis à jour le 16 mai 2019
L’apparente adhésion des États du monde entier au constitutionnalisme constitue-t-elle pour autant un progrès de la démocratie ? À l’encontre de cette intuition commune, l’ouvrage revient sur les difficultés trop souvent négligées qu’il y a à conjuguer la garantie des droits fondamentaux assurée par l’État de droit avec les exigences de la démocratie. Comment concevoir un gouvernement du peuple quand la décision ultime semble incomber à des instances juridictionnelles non élues, que celles-ci soient nationales ou – difficulté plus épineuse encore – internationales ? Mais l’ouvrage se penche avant tout sur les apories du concept de démocratie lui-même. L’examen des développements récents du constitutionnalisme donne ainsi l’occasion d’effectuer des retours critiques sur ce qui est conceptuellement requis pour tâcher de penser la démocratie dans le monde contemporain.


www.mareetmartin.com/livre/democratie-et-constitutionnalisme

Mis à jour le 16 mai 2019