Florian GRISEL

Médaille de bronze du CNRS 2018

Publié le 3 décembre 2018 Mis à jour le 3 décembre 2018

Chaque année le CNRS récompense celles et ceux qui ont le plus contribué à son rayonnement et à l’avancée de la recherche. Les scientifiques du CNRS sont par ailleurs régulièrement couronnés par les plus hautes distinctions internationales. Au niveau européen, l'organisme est également le premier bénéficiaire du programme ERC, dont l’excellence est l’unique critère de sélection. A ce titre Florian GRISEL a reçu sa médaille de bronze lors de la cérémonie de remise à la délégation de Meudon, le jeudi 29 novembre en présence du Président de l'Université Paris Nanterre, du Délégué du CNRS et de certains membres du CTAD, dont le directeur Jean-Louis HALPERIN.

Chercheur spécialisé dans le domaine de l’émergence et de l’évolution des systèmes judiciaires au Centre de théorie et analyse du droit1.

J’ai mesuré, dès mes recherches doctorales, les limites théoriques qui prévalent généralement chez les juristes français en matière de définition du droit. Cette prise de conscience d’une faille théorique s’est faite aux Etats-Unis où la notion de droit est entendue de manière plus large qu’en France, dans une perspective interdisciplinaire.  J’ai par la suite étendu mes travaux de recherche à des disciplines comme l’histoire, la science politique et la sociologie – notamment dans le domaine de l’arbitrage international. Mes recherches actuelles ont pour objet l’évolution, depuis sa création à l’époque médiévale, d’un tribunal provençal spécialisé en matière de pêche. Sur la base de cette étude, mon objectif est de procéder à l’analyse critique d’une littérature très influente portant sur l’émergence de normes au sein d’ordres privés.

www.cnrs.fr/fr/personne/florian-grisel

Mis à jour le 03 décembre 2018