• <Libellé inconnu>,

Séminaire : Legal Rules and Legal Realism

Publié le 13 février 2013 Mis à jour le 24 juillet 2018

L'UMR 7074 reçoit Frederick Schauer qui montrera comment la distinction entre les «paper rules» et les «real rules» selon les Réalistes américains conduit à remettre en cause la distinction entre les «cas faciles» et les «cas difficiles»

Date(s)

le 8 octobre 2012

Frederick Schauer
David and Mary Harrison
Distinguished Professor of Law

Lieu(x)
de 17h à 19h
Bâtiment F. (UFR DSP)
Salle des Actes (F. 142)

La conférence aura lieu en anglais
Le coeur de la critique des Réalistes américains à l’encontre de la conception traditionnelle de l’indétermination du droit réside dans le fait que les « règles de papier » ne sont qu’une formulation approximative des règles qui servent effectivement à la motivation des décisions de justice. Autrement dit, les juges suivent des règles mais les règles qu’ils suivent ne sont pas celles qu’on trouve dans les sources juridiques officielles. Cette distinction a été assimilée à celle proposée par Hart entre les « cas faciles » et les « cas difficiles » et l’assimilation a semblé vider la critique réaliste de son venin. En réalité, les Réalistes ont cherché à montrer que les « règles de papier » ne correspondaient jamais aux règles effectivement suivies par les juges Le défi sceptique des Réalistes est donc toujours vif et mérite d’être pris au sérieux. Il oblige à repenser la distinction entre les « cas faciles » et les « cas difficiles ».

Fred Schauer a récemment dirigé l'édition de l'ouvrage de Karl N. Llewellyn The Theory of Rules (Univ. of Chicago Press). Il est l'auteur notamment de Playing by the Rules (Clarendon Pr., 1991) et Thinking Like a Lawyer (Harvard UP, 2009) ainsi que de très nombreux articles tous disponibles sur le site SSRN

Mis à jour le 24 juillet 2018